"Choquant et excessif": les salaires des grands patrons à nouveau remis en question, bronca autour des 19 millions du CEO de Stellantis

La polémique enfle en France à propos de la rémunération de 19 millions d'euros du CEO de Stellantis. "Choquant et excessif", a estimé le président Emmanuel Macron. Côté belge, pas de scandale en vue.

Le CEO de Stellantis, Carlos Tavares, a été "récompensé" pour les très bons résultats du groupe automobile.
Le CEO de Stellantis, Carlos Tavares, a été "récompensé" pour les très bons résultats du groupe automobile. ©AP
Dix-neuf millions d’euros. C’est la rémunération que le conseil d’administration de Stellantis, groupe...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet