Loukoïl : le milliardaire à la tête du géant russe du pétrole démissionne après avoir été sanctionné

D'après une source officielle, une semaine après que le milliardaire a été placé sur la liste des personnalités russes sanctionnées par le Royaume-Uni.

Loukoïl : le milliardaire à la tête du géant russe du pétrole démissionne après avoir été sanctionné
©Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

Le président du géant russe du pétrole Loukoïl, Vaguit Alekperov, a démissionné, a annoncé jeudi l'entreprise, une semaine après que le milliardaire a été placé sur la liste des personnalités russes sanctionnées par le Royaume-Uni. "Le président et membre du conseil d'administration de Loukoïl, V. Alekperov, a annoncé sa décision de renoncer à (ses) fonctions", selon un communiqué du numéro deux du secteur pétrolier russe qui est également coté à la Bourse de Londres.

Loukoïl, un groupe privé, avait appelé début mars, une semaine après l'entrée des forces russes en Ukraine et alors que l'Occident multipliait les sanctions, à arrêter rapidement l'offensive russe dans ce pays.

Avec 10,5 milliards de dollars, M. Alekperov, 71 ans, est la 10e fortune de Russie, selon le classement de l'édition russe du magazine Forbes.

Les Etats-Unis ont déjà adopté des sanctions contre le secteur énergétique russe, tandis que l'Union européenne, bien plus dépendante des hydrocarbures russes, y réfléchit.

De nombreux oligarques et hauts responsables occidentaux ont été sanctionnés par les Occidentaux, et leurs avoirs gelés, mais M. Alekperov est le premier patron d'un groupe de ce rang du secteur des hydrocarbures à démissionner.

Les sanctions visant un autre milliardaire, Roman Abramovitch, ont conduit ce dernier à la mise en vente du club de Chelsea qu'il avait racheté en 2003.

Sur le même sujet