Les ventes de Carrefour Belgique régressent de 7 % : la faute aux marques propres, moins chères, et aux discounters ?

Le groupe Carrefour a réalisé des ventes supérieures aux attentes des analystes au premier trimestre 2022, grâce notamment à l'Amérique latine. La Pologne et l'Espagne font aussi partie des bons élèves. La Belgique, en très net recul, surprend le distributeur lui-même.

C.M.
Les ventes de Carrefour Belgique régressent de 7 % : la faute aux marques propres, moins chères, et aux discounters ?
©Shutterstock
Les résultats du premier trimestre du groupe de distribution Carrefour parus jeudi font état d'une augmentation des ventes au niveau mondial de l'ordre de 9 % à 20,24 milliards d'euros. Les analystes qui pensaient bien que le groupe avait profité des dynamiques inflationnistes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité