L'inflation pousse Primark à augmenter ses prix

L'inflation élevée rend inévitable l'augmentation des prix de certains articles.

Contrairement à ses concurrents, Primark ne dispose pas d'une boutique en ligne. Les fermetures et autres restrictions imposées par la pandémie ont donc touché le magasin plus durement que les autres chaînes.
Contrairement à ses concurrents, Primark ne dispose pas d'une boutique en ligne. Les fermetures et autres restrictions imposées par la pandémie ont donc touché le magasin plus durement que les autres chaînes. ©BELGA
La Libre Eco avec Belga

Les vêtements de la chaîne bon marché Primark deviennent plus chers. Selon la société mère britannique AB Foods, l'inflation élevée rend inévitable l'augmentation des prix de certains articles, a déclaré la société dans une mise à jour commerciale du premier trimestre. Depuis que les magasins ont été autorisés à rouvrir, il y a eu beaucoup d'activité dans les magasins Primark, selon AB Foods, mais les ventes n'ont pas encore atteint les niveaux constatés avant la crise sanitaire.

Contrairement à ses concurrents, Primark ne dispose pas d'une boutique en ligne. Les fermetures et autres restrictions imposées par la pandémie ont donc touché le magasin plus durement que les autres chaînes.

Afin de réduire les coûts, la société a déjà annoncé qu'elle allait supprimer environ 400 emplois. Mais l'entreprise estime que les économies réalisées ne suffiront pas à compenser la hausse des coûts de l'énergie, des matériaux d'emballage et des salaires. C'est pourquoi les vêtements deviendront plus chers dans les magasins. L'entreprise elle-même parle de "hausses de prix sélectives" dans les gammes d'automne et d'hiver.

Sur le même sujet