Fermeture du site d'AGC Fleurus : Grève des travailleurs contre les conditions de départ

Les travailleurs en grève ont décidé dans le même temps d'occuper l'usine pour éviter que la production quitte le site.

La Libre Eco avec Belga

Les travailleurs d'AGC Fleurus ont entamé une grève pour protester contre le protocole d'accord qui leur a été soumis fin de semaine dernière, ont indiqué mercredi matin des ouvriers de l'entreprise. Ils ont décidé dans le même temps d'occuper l'usine pour éviter que la production quitte le site. Bien que toujours dans la phase d'information de la procédure Renault, syndicats et direction de l'entreprise verrière ont commencé à négocier le futur plan social. Dans ce cadre, la direction a fait des propositions qui ont été soumises au vote des ouvriers au cours des derniers jours et refusées très largement par ceux-ci.

"Les conditions de départ proposées sont en deçà de ce que les travailleurs espèrent. Ils sont partis en grève et attendent maintenant une nouvelle proposition de la direction", a indiqué Kevin Peeters, permanent FGTB.

En février dernier,la direction du site annonçait la fermeture du site d'AGC Fleurus où sont employés quelque 180 travailleurs. Cette fermeture doit intervenir en septembre 2023.

Sur le même sujet