Aidées par l'arrivée de nouveaux blockbusters, les salles de Kinepolis se remplissent presque comme avant

La fréquentation des cinémas Kinepolis représentait au premier trimestre 67,3% du total de visiteurs enregistrés à la même période en 2019, avant la crise du coronavirus en Occident.

La Libre Eco avec Belga
À l'heure actuelle, plus aucune mesure de restriction n'est d'application dans les cinémas exploités par Kinepolis et la reprise semble se confirmer.
À l'heure actuelle, plus aucune mesure de restriction n'est d'application dans les cinémas exploités par Kinepolis et la reprise semble se confirmer. ©BELGA

Le groupe y voit donc une reprise prometteuse, "d'autant plus que des mesures Covid étaient encore d'application dans la plupart des pays et que les cinémas néerlandais, ainsi qu'une partie des cinémas canadiens, sont restés fermés jusque fin janvier". Quelque 5,9 millions de personnes (1,3 million en Belgique) ont vu un film dans un cinéma Kinepolis au premier trimestre.

À l'heure actuelle, plus aucune mesure de restriction n'est d'application dans les cinémas exploités par Kinepolis et la reprise semble se confirmer. Pendant les vacances de Pâques, le nombre de visiteurs a ainsi approché les 76 % des chiffres de 2019 dans la plupart des pays où Kinepolis est présent.

Les recettes par visiteur sont restées élevées, et supérieures au niveau de 2021. Les produits provenant de la vente de tickets, ainsi que les produits provenant de la vente de boissons et de snacks par visiteur ont augmenté par rapport à 2021 dans tous les pays, sauf en France, précise le groupe dans un communiqué.

"Je suis enthousiaste quant à la façon dont nos activités reprennent, aidées par l'arrivée de nouveaux blockbusters ces dernières semaines", commente le CEO Eddy Duquenne. En Wallonie et en France, ce sont les films "Super-héros malgré lui" et "Maison de retraite" qui ont rencontré le plus grand succès au premier trimestre.

Kinepolis est présent dans huit pays avec une centaine de cinémas exploités.

Sur le même sujet