De plus en plus utilisé, Twitter affiche néanmoins un chiffre d'affaires inférieur aux attentes

De janvier à mars, le réseau social à l'oiseau bleu a enregistré 1,20 milliard de dollars de revenus, moins que les 1,22 milliard prévus par le marché.

Si les utilisateurs sont en forte hausse sur le réseau social, le chiffre d'affaires est inférieur aux attentes.
Si les utilisateurs sont en forte hausse sur le réseau social, le chiffre d'affaires est inférieur aux attentes. ©BELGA
La Libre Eco avec AFP

Twitter, qui a accepté une offre de rachat par Elon Musk de 44 milliards de dollars, a fait part jeudi d'un chiffre d'affaires un peu en dessous des attentes au premier trimestre et d'une forte croissance du nombre d'abonnés. De janvier à mars, le réseau social à l'oiseau bleu a enregistré 1,20 milliard de dollars de chiffre d'affaires, moins que le 1,22 milliard prévu par le marché. Bien que le chiffre d'affaires a augmenté de 16 %, il s'agit de la plus faible progression en six trimestres, soit un an et demi.

Selon l'entreprise, en raison de la guerre en Ukraine et des problèmes de la chaîne d'approvisionnement, les annonceurs sont moins enclins à faire de la publicité massive alors qu'ils risquent de ne pas être en mesure de livrer les articles de toute façon.

Les revenus des services d'abonnement, tels que Twitter Blue, ont, eux, chuté d'un tiers.

Le nombre d'utilisateurs actifs dits "monétisables", c'est-à-dire pouvant être exposés à de la publicité sur la plateforme, est monté à 229 millions (+16 %), en particulier aux Etats-Unis, mieux que les 226,1 anticipés.

L'action de Twitter montait de 0,5 % dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de Wall Street.

Il pourrait s'agir de l'une des dernières publications de résultats pour le groupe, Elon Musk ayant fait part de son intention de retirer Twitter de la Bourse new-yorkaise.

Fait exceptionnel

L'entreprise a fait savoir dans son communiqué qu'elle anticipait que la transaction soit achevée d'ici à la fin de l'année si celle-ci satisfait les conditions réglementaires et qu'elle est approuvée par les actionnaires. Elle deviendra alors entièrement privée, a-t-elle confirmé.

Fait exceptionnel, Twitter a annulé le traditionnel appel téléphonique qui suit l'annonce des résultats et n'a pas non plus prévu de diffuser de lettre aux actionnaires ou de fournir de perspectives financières pour le reste de l'année.

Initialement réticent à l'offensive du patron de Tesla, le conseil d'administration a fini par accepter lundi son offre de rachat.

M. Musk a affirmé que la motivation principale de son acquisition résidait dans la défense de la liberté d'expression, assurant que la rentabilité ne faisait pas partie de ses priorités.

Sur le trimestre, Twitter a dégagé un profit net de 513,3 millions de dollars.

Rapporté par actions et hors éléments exceptionnels, le bénéfice est de 61 cents. Ce chiffre n'est pas comparable avec celui de l'année précédente, car il prend en compte les gains réalisés avec la vente de la régie publicitaire pour applications mobiles MoPub, cédée à AppLovin en janvier pour un montant d'environ 1 milliard de dollars.

>> Lire aussi : Rachat de Twitter par Elon Musk : "Tout le monde a procédé à une analyse attentive du montage, mais ce qui compte à la fin, c'est le chèque"

Sur le même sujet