Proximus optimiste pour 2022, avec un chiffre d'affaires de 1,4 milliard au premier trimestre

L'entreprise, qui a franchi le cap du million d'abonnés, confirme ses prévisions pour 2022.

Les investissements ont augmenté de près de 20 % en un an, à 270 millions d'euros : une augmentation qui s'explique en grande partie par les investissements dans la fibre, qui ont représenté 33 % du Capex total.
Les investissements ont augmenté de près de 20 % en un an, à 270 millions d'euros : une augmentation qui s'explique en grande partie par les investissements dans la fibre, qui ont représenté 33 % du Capex total. ©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Proximus a confirmé ses prévisions pour 2022 après un premier trimestre au cours duquel l'opérateur a vu son chiffre d'affaires progresser de 2,7 %, à 1,4 milliard d'euros, par rapport aux trois premiers mois de 2021. L'entreprise observe également une "bonne croissance de ses principales bases clients", la base convergente résidentielle franchissant le cap du million d'abonnés (1 011 000), une progression de 6,1 % par rapport à fin mars 2021. Au premier trimestre 2022, l'Ebitda sous-jacent du groupe s'est élevé à 448 millions d'euros, soit une augmentation de 0,4 % par rapport à la même période en 2021. "L'effet favorable de l'augmentation de la marge directe a été largement neutralisé par une augmentation des dépenses d'exploitation", note Proximus vendredi à l'occasion de la présentation de ses résultats. Le bénéfice net est en recul de 2,4 %, à 120 millions d'euros.

Les investissements (Capex, hors spectre et droits de diffusion du football) ont augmenté de près de 20 % en un an, à 270 millions d'euros. Cette augmentation s'explique en grande partie par les investissements dans la fibre, qui ont représenté 33 % du Capex total. Au cours des trois premiers mois de l'année, Proximus a raccordé 95 000 foyers et entreprises supplémentaires à la fibre, étendant ainsi sa couverture fibre à 909 000 foyers et entreprises. Cette technologie est désormais présente dans 50 villes du pays pour l'opérateur. Plus d'un cinquième du territoire belge devrait être couvert d'ici la fin de l'année.

Sur l'ensemble de 2022, Proximus espère voir son chiffre d'affaires sous-jacent domestique progresser de 1 % (4,1 milliards d'euros en 2021) et limiter la baisse de son Ebitda sous-jacent du groupe à 1 % (1,8 milliard en 2021).

Sur le même sujet