La "Fiat 500" du constructeur Artega va être produite de nouveau

Créée en 1953 en Italie, l’Isetta des débuts est aujourd'hui une pièce de collection qui fait la fierté de ses propriétaires.

La "Fiat 500" du constructeur Artega va être produite de nouveau
Van Campenhout Patrick

Libre Eco week-end |

La jeune société allemande ElectricBrands AG (fondée en 2020) qui produit des véhicules électriques légers, a repris tout récemment une voiturette qui a fait ses débuts sur les routes il y a pratiquement 70 ans… La société a en effet repris le constructeur allemand Artega et va entamer la (re)production du modèle emblématique Isetta, un véhicule très court (2,48 m) propulsé sur ses trois roues jusqu’à 90 km/h par un moteur électrique.

Créée en 1953 en Italie, l'Isetta des débuts, qui est une pièce de collection qui fait la fierté de ses propriétaires, fait à l'époque l'objet d'une concurrence imparable : celle de la Fiat 500, à peine plus grande. Le petit modèle excentrique sera repris par plusieurs constructeurs européens dont BMW qui en fera une machine sérieuse, basée sur les composants de ses moteurs flat-twin de moto, à l'instar de Mercedes avec la Smart.

Ce qui a fait de ces véhicules des perles pour les collectionneurs est certainement la porte qui se trouve à l'avant. Entre autres surnoms donnés par le public à ces sympathiques ovoïdes, bubble car ou "pot yaourt", sont sans nul doute les plus révélateurs de la perception du grand public. Bientôt sur nos routes ?

Sur le même sujet