BMW et Mercedes-Benz vendent leur service commun d'autopartage à Stellantis

Les trois sociétés "ont récemment signé un accord" pour la cession de l'entité dénommée "Share Now" et "convenu de ne pas divulguer les détails de la transaction".

La Libre Eco avec Belga
A l'avenir, BMW et Mercedes-Benz vont concentrer leurs efforts sur deux applications : l'une permet de trouver la prochaine borne de recharge pour voitures électriques, l'autre est conçue pour choisir son mode de déplacement.
A l'avenir, BMW et Mercedes-Benz vont concentrer leurs efforts sur deux applications : l'une permet de trouver la prochaine borne de recharge pour voitures électriques, l'autre est conçue pour choisir son mode de déplacement. ©BELGA

Les deux géants de l'automobile allemande haut de gamme BMW et Mercedes-Benz ont annoncé mardi un accord pour céder leur entité commune dans l'autopartage au français Stellantis, pour se recentrer sur d'autres offres partagées de mobilité. Les trois sociétés "ont récemment signé un accord" pour la cession de l'entité dénommée "Share Now" et "convenu de ne pas divulguer les détails de la transaction", selon un communiqué. L'opération est soumise à l'approbation des autorités de concurrence.

Share Now a enregistré au premier trimestre 42,3 millions de transactions, soit une croissance annuelle de 30 %, selon le communiqué.

Avec l'acquisition de cette plate-forme, la filiale de Stellantis dans la mobilité, Free2move, aura l'opportunité de développer l'autopartage en Europe pour ses clients. Cette cession permet aux deux groupes allemands de recentrer les activités opérées par plusieurs sociétés communes de mobilité lancées début 2019.

A l'avenir, BMW et Mercedes-Benz vont concentrer leurs efforts sur deux applications : l'une permet de trouver la prochaine borne de recharge pour voitures électriques en étant présente actuellement dans 31 pays en Europe avec 300.000 bornes de recharge (Charge Now). L'autre est conçue pour choisir son mode de déplacement entre e-scooters, vélos électriques, voitures en autopartage, taxis et véhicules avec chauffeur (Free Now), avec un parc de 180.000 engins et véhicules répartis dans plus de 150 villes.

Ces deux segments de croissance "continueront à offrir à nos clients l'ensemble de la gamme de services de mobilité à l'avenir et accompagneront l'expansion de la mobilité électrique", a déclaré Gero Götzenberger, directeur de la stratégie et des investissements chez Mercedes-Benz.

Sur le même sujet