Le géant pétrolier Petrobas multiplie son bénéfice net par... 38 lors du premier trimestre 2022

Une annonce qui a fait une nouvelle fois bondir le président brésilien Jair Bolsonaro.

Le géant pétrolier Petrobas multiplie son bénéfice net par... 38 lors du premier trimestre 2022
©AFP
La Libre Eco avec AFP

La compagnie pétrolière brésilienne Petrobras a annoncé un bénéfice net multiplié par 38 au premier trimestre 2022, et s'est attirée de nouvelles critiques du président Jair Bolsonaro qui a qualifié ses résultats de "viol".

Petrobras a enregistré de janvier à mars un bénéfice net de 44,56 milliards de reais (8,4 milliards d'euros) contre 1,17 milliard pour la même période de l'an dernier, selon un communiqué. Son chiffre d'affaires a bondi de 64,4 % sur un an à 141,6 milliards de reais (26,8 milliards d'euros).

Le groupe contrôlé par l'Etat brésilien a par ailleurs annoncé qu'il allait distribuer à ses actionnaires 48,5 milliards de reais (9,2 milliards d'euros) en dividendes.

Peu avant l'annonce de ces résultats, Jair Bolsonaro a de nouveau fustigé l'entreprise, qu'il accuse de s'enrichir sur le dos des Brésiliens en augmentant ses prix de façon vertigineuse. "Ses gains sont un viol. Ils ne peuvent pas continuer à augmenter les prix des carburants", a déclaré le président d'extrême droite dans son habituelle allocution télévisée du jeudi.

Petrobras avait annoncé début mars une hausse de 18,8 % du prix de l'essence et de 24,9 % du diesel provenant de ses raffineries, en raison des perturbations causées sur le marché mondial du pétrole par la guerre en Ukraine et les sanctions contre la Russie.

Depuis, la compagnie est la cible constante des critiques de M. Bolsonaro, dont les chances de réélection lors de la présidentielle d'octobre pâtissent de l'inflation qui frappe le pays. Le chef de l'Etat a limogé deux présidents de Petrobras en moins d'un an et demi.

Sur le même sujet