Un rachat à 16 milliards de dollars en vue pour le géant du tabac Philip Morris

Le groupe Philip Morris offre 16 milliards de dollars pour racheter Swedish Match.

Un rachat à 16 milliards de dollars en vue pour le géant du tabac Philip Morris
©Shutterstock
La Libre Eco avec AFP

Le géant du tabac Philip Morris International (PMI) a annoncé mercredi une offre de près de 16 milliards de dollars (15,2 milliards d'euros) pour racheter le suédois Swedish Match dans le cadre de sa diversification dans les alternatives à la cigarette.

Dans un communiqué séparé, Swedish Match, spécialiste du "snus" - des poches de tabac ou de nicotine à placer sous la lèvre - a recommandé à ses actionnaires d'accepter l'offre de 106 couronnes par action, supérieure d'environ 40 % à son cours de Bourse de lundi.

Les deux groupes avaient confirmé lundi être en discussion pour un rachat, après des informations du Wall Street Journal.

Philip Morris, qui détient notamment les marques Marlboro et Chesterfield, cherche depuis quelques années à diversifier son offre en proposant des alternatives moins dangereuses que la cigarette, comme le tabac à chauffer consommé sans combustion et sans papier.

--> Relire notre dossier spécial: L’industrie du tabac entre "transformation" et enfumage

Dans cette même veine, l'entreprise basée à New York a pris en septembre le contrôle du fabricant britannique d'inhalateurs médicaux Vectura.

Coté à la Bourse de Stockholm, Swedish Match réalise près des deux tiers de son chiffre d'affaires dans des produits sans fumée. Sur le modèle du "snus" traditionnel - du tabac à sucer très prisé en Suède, le groupe a développé ces dernières années des poches de nicotine pour se positionner dans les produits sans tabac.

Swedish Match, qui vend également du tabac à chiquer et à priser, est aussi un important acteur dans les cigares, principalement dans les pays scandinaves et aux Etats-Unis.

Sur le même sujet