Le "nouveau Veolia", qui a absorbé Suez, enregistre 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires du géant des services à l'environnement a atteint 9,935 milliards d'euros, en hausse de 14,7 % à périmètre et changes constants, au premier trimestre.

La Libre Eco avec AFP
Le "nouveau Veolia", qui a absorbé Suez, enregistre 10 milliards d'euros de chiffre d'affaires
©Shutterstock

Veolia, qui a absorbé mi-janvier une large part de Suez, a enregistré près de 10 milliards d'euros d'activité pour ce premier trimestre dans sa nouvelle configuration, et dit sa confiance en dépit du "contexte économique et géopolitique actuel".

Le chiffre d'affaires du géant des services à l'environnement a atteint 9,935 milliards d'euros, en augmentation de 14,7 % à périmètre et changes constants, une progression liée en partie à la hausse des prix de l'énergie, que Veolia répercute sur ses clients.

Hors renchérissement de l'énergie, il augmente de 7,1 %, au-delà de sa croissance habituelle, a souligné le PDG du groupe, Antoine Frérot.

Le résultat d'exploitation combiné (Ebit courant) est à 692 millions, en hausse de 18 %, grâce à "une dynamique commerciale forte" et à un programme d'économies de coûts, a indiqué jeudi le patron de Veolia, qui n'a en revanche pour cette fois pas publié de résultat net part du groupe.

"L'année a bien commencé pour le nouveau Veolia. Notre champion de la tranformation écologique est sur les rails et tient ses premières promesses",a assuré aux journalistes Antoine Frérot, qui présentait ses derniers résultats trimestriels avant de céder les rênes le 1er juillet à Estelle Brachlianoff.

Sur le même sujet