Ontex face à une "augmentation sans précédent" de ses coûts

Ce qui a réduit à néant le résultat d'une campagne de réduction des dépenses.

Ontex face à une "augmentation sans précédent" de ses coûts
©Belga Image
La Libre Eco avec Belga

Le fabricant belge de couches et de serviettes hygiéniques Ontex a dû faire face à une "augmentation sans précédent" de ses coûts au premier trimestre, ce qui a réduit à néant le résultat d'une campagne de réduction des dépenses, indique la société dans un communiqué de presse. Ontex a pu augmenter de 13 % par rapport à l'année dernière le chiffre d'affaires des entreprises qu'elle compte conserver, pour atteindre 385 millions d'euros. Le volume a augmenté de 11 %, en partie grâce à l'obtention d'importants contrats. Les augmentations de prix ont également entraîné une hausse des ventes.

L'EBITDA récurrent (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) a atteint 21 millions d'euros, soit une baisse de 49 % par rapport à l'année précédente.

La croissance des ventes et les économies ont eu un impact positif, mais les taux de change sont devenus négatifs et l'augmentation des coûts des matières premières et des coûts opérationnels a également eu un impact négatif. En conséquence, la marge bénéficiaire d'exploitation a diminué de 6,7 points en glissement annuel pour atteindre 5,4 %.

Mercredi, on a appris qu'Ontex menait des discussions exploratoires avec la société d'investissement American Industrial Partners en vue d'une éventuelle fusion avec Attindas, une entreprise du même secteur.

Sur le même sujet