Pose de la première pierre du nouveau cash center de la Banque nationale

L'actuel bâtiment étant obsolète, une nouvelle infrastructure a été choisie pour traiter de manière plus automatisée les billets et les pièces.

La Libre Eco avec Belga
L'actuel cash center de la Banque nationale, où les billets et les pièces sont mis en circulation ou retirés de la circulation, se trouve dans le bâtiment principal à Bruxelles.
L'actuel cash center de la Banque nationale, où les billets et les pièces sont mis en circulation ou retirés de la circulation, se trouve dans le bâtiment principal à Bruxelles. ©Shutterstock

La pose symbolique de la première pierre du nouveau cash center de la Banque nationale (BNB) a eu lieu jeudi à Zellik, en périphérie de Bruxelles (Brabant flamand). Le bâtiment, à partir duquel les billets de banque et les pièces de monnaie sont mis en circulation ou retirés de la circulation, sera opérationnel d'ici la fin 2024. Les activités logistiques de caisse de la Banque nationale sont actuellement abritées au sein du siège principal et historique de la BNB, dans le centre de Bruxelles. C'est là que l'argent liquide est trié, contrôlé pour vérifier son authenticité ou son endommagement, stocké ou détruit. C'est aussi le point central d'où partent les transporteurs de fonds vers les institutions financières ou les distributeurs automatiques de billets.

L'actuel cash center est cependant obsolète, explique la BNB, selon laquelle il était impératif d'investir dans de nouvelles infrastructures davantage automatisées.

L'emplacement actuel au cœur de la capitale n'étant pas facilement accessible pour les transporteurs de fonds, un nouvel emplacement était recherché dans la périphérie bruxelloise, qui devait également être facilement accessible depuis le ring de Bruxelles. Le choix s'est finalement porté sur un site de la commune de Zellik (Asse), où la Banque a acheté, début 2018, un grand complexe d'entrepôts sur un site de plus de trois hectares. En 2019, le complexe a été démoli et les travaux de construction ont démarré en août dernier. A l'heure actuelle, les travaux du coffre sécurisé sont quasiment terminés et les travaux relatifs aux zones administratives sont bien avancés.

Quelque 80 personnes travailleront dans le nouveau centre à Zellik, contre 119 collaborateurs actuellement dans le centre de Bruxelles. "L'automatisation de nombreux processus prévue dans la nouvelle infrastructure se traduira donc par des économies substantielles de personnel", justifie la BNB.

Selon le planning actuel, le centre sera prêt au printemps 2024. S'ensuivra une période de test et de déplacement de plusieurs mois avec des billets et des pièces. La Banque nationale espère que l'activité cash aura complètement déménagé à Zellik d'ici la fin 2024.