Annick Vincenty cède sa place à la tête du groupe brassicole Alken-Maes

C'est le Néerlandais Marc Josephus Jitta, directeur Horeca chez Heineken Pays-Bas, qui lui succédera à partir du 1er juillet.

La Libre Eco avec Belga
Devenue la première femme CEO d''Alken Maes en 2019, la Française quitte le secteur brassicole après une carrière de 24 ans chez Heineken, la maison-mère néerlandaise d'Alken-Maes.
Devenue la première femme CEO d''Alken Maes en 2019, la Française quitte le secteur brassicole après une carrière de 24 ans chez Heineken, la maison-mère néerlandaise d'Alken-Maes. ©Bauweraerts Didier

Le Néerlandais Marc Josephus Jitta succédera à partir du 1er juillet à Annick Vincenty à la tête du groupe brassicole Alken-Maes, a fait savoir l'entreprise vendredi dans un communiqué. Devenue la première femme CEO d'Alken Maes en 2019, la Française quitte le secteur brassicole après une carrière de 24 ans chez Heineken, la maison-mère néerlandaise d'Alken-Maes. Annick Vincenty a lancé un ambitieux plan de transformation au sein du dauphin d'AB InBev sur le marché belge, avec pour objectif que les brasseries d'Alken et de Kobbegem, la malterie Albert à Puurs-Sint-Amands et la cidrerie Stassen à Aubel produisent de manière neutre en CO2 d'ici 2030. Le site de production d'Opwijk, jugé peu compatible avec ces ambitions, a été sacrifié et fermera ses portes cette année.

M. Jitta était jusqu'ici directeur Horeca chez Heineken Pays-Bas.