Énergie, prix des matières premières, salaires, loyers... les coûts de l'Horeca qu'il faut répercuter

Il était déjà difficile de trouver du personnel et de le garder. Mais aujourd’hui, leurs ouailles mises au chômage forcé durant la crise sanitaire et, de ce fait, ayant pris goût à des horaires plus conviviaux, c’est devenu mission impossible pour beaucoup de restaurateurs.

Énergie, prix des matières premières, salaires, loyers... les coûts de l'Horeca qu'il faut répercuter
©Shutterstock
Les pierres sur lesquelles risquaient traditionnellement d’achopper les restaurateurs ont grossi au cours de la crise sanitaire qui ne les a...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité