“Si Uber veut partir, d’autres sont prêts à venir”

Alors qu’Uber pointe la faiblesse juridique du plan taxi bruxellois, Écolo soutient un texte “bétonné”.

Adrien de Marneffe avec R.M.
“Si Uber veut partir, d’autres sont prêts à venir”
©D.R.
Le plan taxi définitif, attendu depuis 7 ans, pourrait bien être voté d'ici peu par le Parlement bruxellois. "Des amendements seront déposés, mais ça se fera à la marge. L'ordonnance sparadrap(NdlR : solution temporaire)arrive à...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité