Une "décision nécessaire" : Sonaca Aircraft cesse de produire des avions S200

Face aux répercussions prolongées de la crise du Covid-19, Sonaca Aircraft a décidé d’arrêter la production des avions S200 et de se recentrer sur les services et l’après-vente. Le groupe s’est engagé à offrir un emploi à l’ensemble des employés.

CdC
Les avions S200 sont confectionnés sur le site de Temploux, un village du Condroz.
Les avions S200 sont confectionnés sur le site de Temploux, un village du Condroz. ©Alexis Haulot

Le Covid-19 ne l'aura pas épargnée : la filiale Sonaca Aircraft annonce arrêter la production des avions S200. "Le Conseil d'administration de Sonaca s'est réuni (...) et a décidé de ne plus financer les activités déficitaires de sa filiale Sonaca Aircraft", est-il expliqué dans un communiqué. L'entreprise précise toutefois qu'un financement a été octroyé pour faciliter la continuité des activités essentielles aux clients, à savoir les services et l'après-vente.

Le CEO de Sonaca, Yves Delatte, estime qu'il s'agit d'une "décision nécessaire". Il met en avant que "la pandémie de Covid-19, qui affectera globalement le secteur aéronautique jusqu'en 2025, a fortement affecté l'aviation générale, en particulier les activités liées à la formation et l'écolage des pilotes". En effet, Sonaca Aircraft a vu son nombre de commandes plonger en-dessous du seuil de rentabilité. L'entreprise a tenté de trouver de nouveaux partenaires "pour aider sa filiale à pénétrer de nouveaux segments de marché", en vain. Aucun accord n'a été conclu.

L'ensemble du personnel se verra offrir un emploi au sein du groupe en Belgique. "Nous devons concentrer toutes nos forces sur notre expertise en aérostructure, où Sonaca ambitionne de devenir leader mondial d'ici 2025. Le savoir-faire de chaque employé de Sonaca Aircraft sera un réel atout pour atteindre cet objectif" explique le CEO.

Créée en 2016, Sonaca Aircraft est une filiale dont la mission première est de développer, certifier et commercialiser un avion d’écolage. Le “Sonaca 200”, spécialement conçu pour les vols d’entraînement et de loisirs, aura été livré à 57 exemplaires depuis sa création.