Un deuxième centre de distribution Colruyt à Lessines : "Une excellente nouvelle pour le développement socio-économique de la Wallonie picarde"

Un investissement de 50 millions d'euros. Quelque 40 nouveaux emplois seront créés d'ici la mise en activité.

La Libre Eco avec AFP
Le nouveau centre de distribution (22 000 m²) sera dédié à la réception, l'entreposage et l'expédition de produits non-alimentaires (papeterie, cosmétiques et textile) ainsi que les assortiments saisonniers (jardin, rentrée des classes, fêtes de fin d'année).
Le nouveau centre de distribution (22 000 m²) sera dédié à la réception, l'entreposage et l'expédition de produits non-alimentaires (papeterie, cosmétiques et textile) ainsi que les assortiments saisonniers (jardin, rentrée des classes, fêtes de fin d'année). ©BELGA

Le chantier d'un deuxième centre de distribution du groupe Colruyt a été inauguré mercredi à Ollignies, dans l'entité de Lessines. Cet investissement de 50 millions d'euros entraînera l'arrivée de 270 collaborateurs supplémentaires sur le site. C'est à la rue Verte Louche à Ollignies que ce centre sera construit. Le nouveau bâtiment est destiné à l'assortiment non-alimentaire des enseignes Colruyt Belgique, OKay et Colruyt France. Il jouxtera l'entrepôt existant dédié aux produits à forte rotation, et ce dans le souci d'optimiser l'efficacité logistique. Colruyt Group a inauguré ce chantier en présence de Willy Borsus, vice-président wallon et ministre de l'Économie, et de Pascal De Handschutter, bourgmestre de Lessines.

Situé le long de l'E429 Hal-Tournai, ce centre est proche du centre de distribution de Ghislenghien (Ath) et des infrastructures de Hal. Le développement du site d'Ollignies traduit l'engagement de Colruyt de poursuivre ses investissements en Wallonie. "Ce centre n'est autre que la deuxième phase d'un large projet initié en 2015, en proche collaboration avec le gouvernement wallon, les communes avoisinantes et l'intercommunale Ideta", confirme Jef Colruyt, CEO du groupe de grande distribution. "Pour sa mise en activité fin 2023, le site accueillera quelque 270 collaborateurs, en plus des 500 déjà actifs dans le premier entrepôt. Quelque 40 nouveaux emplois seront créés d'ici la mise en activité. Cela conforte notre statut de deuxième employeur privé de la province du Hainaut", dit le CEO. Le site de Ghislenghien (Ath) occupe quelque 800 collaborateurs.

Le nouvel investissement, pour lequel une demande de subside a été introduite auprès du Fonds d'aide aux grandes entreprises de la Région wallonne, se monte à 50 millions d'euros. "Cet investissement est une excellente nouvelle pour le développement socio-économique de la Wallonie picarde. Cette région, grâce à sa position géographique avantageuse, continue d'attirer de grands groupes. Le fait qu'une entreprise belge comme Colruyt continue d'investir en Hainaut, plus largement en Wallonie, et en Belgique est un signal fort et positif pour notre économie", a déclaré le ministre Borsus. Le bourgmestre Pascal De Handschutter se réjouit de l'arrivée future d'une nouvelle main-d'œuvre, "qui va de pair avec la dynamisation de nos commerces et plus globalement de la vie associative des communes alentour", précise-t-il.

Le nouveau centre de distribution (22 000 m²) sera dédié à la réception, l'entreposage et l'expédition de produits non-alimentaires (papeterie, cosmétiques et textile) ainsi que les assortiments saisonniers (jardin, rentrée des classes, fêtes de fin d'année). Quelque 11 000 produits transiteront chaque mois par ce centre, pour un assortiment total atteignant les 19 000 références.

Hyper moderne, le bâtiment fait la part belle à l'automatisation dans un souci d'ergonomie. Il accueillera à terme une centrale de rechargement de piles à combustible pour le matériel roulant, une fois la station hydrogène opérationnelle. Celle-ci sera exploitée par DATS24, la filiale de carburants. Le site est d'ores et déjà pourvu d'un centre de retour destiné au triage et au traitement des déchets issus des magasins (cartons, plastiques, palettes) et dispose de ses propres ateliers techniques affectés à la réparation et à l'entretien des machines et du matériel roulant.