L'Horeca retrouve son niveau d'avant crise mais des inquiétudes persistent: "Celui qui ne répercute pas l'inflation sur ses tarifs fera faillite"

Les incertitudes sanitaires, la pénurie de main-d'œuvre et l’explosion des coûts empêchent le secteur de se réjouir.

A. Msc.
Trouver du personnel Horeca motivé reste difficile en temps d’incertitudes, même si c'est plus simple de combler les "trous" dans les grandes villes.
Trouver du personnel Horeca motivé reste difficile en temps d’incertitudes, même si c'est plus simple de combler les "trous" dans les grandes villes. ©JC Guillaume
Fluctuat nec mergitur ("Battu par les flots, il ne coule pas"), l'Horeca tient bon. Il retrouve même quasiment son niveau d'activité en...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité