Poussée par les incitaux fiscaux, la vente de speed pedelecs boucle un deuxième mois record

Le nombre d'inscriptions à la fédération de mobilité Traxio est en hausse de 75 % par rapport à mai 2021.

La Libre Eco avec Belga
Ce type de vélo électrique peut atteindre des vitesses de 45 km/h.
Ce type de vélo électrique peut atteindre des vitesses de 45 km/h. ©Shutterstock

Durant le mois de mai, 1 953 speed pedelecs ont été immatriculés en Belgique. Il s'agit d'un nouveau record pour le deuxième mois d'affilée pour les ventes de ce type de vélo électrique pouvant atteindre des vitesses de 45 km/h, indique mercredi la fédération de mobilité Traxio. Le nombre d'inscriptions est en hausse de 75 % par rapport à mai 2021. Après un début un peu hésitant, les bonnes performances enregistrées en avril et mai permettent de faire la différence et les ventes sont désormais en hausse de 22,3 % entra janvier et mai, comparé aux cinq premiers mois de 2021. Au total, 6 513 speed pedelecs ont été immatriculés.

"La demande pour des speed pedelecs continue à augmenter et l'offre est plus vaste également, tant en termes de marques que de modèles. Les marchands de vélo sont en outre plus nombreux à en proposer", analyse Guy Crab, de Traxio Vélo. "Les incitants fiscaux des autorités contribuent certainement aussi à cet intérêt croissant."

Les speed pedelecs sont surtout populaires au nord du pays puisque la Flandre a accaparé 95% du marché rien que pour le mois de mai.