La reprise du groupe Mestdagh confiée à l'Autorité belge de la concurrence

Il revient dès lors à l'ABC d'analyser au fond l'impact de l'opération sur les marchés pertinents en Belgique, en ce compris au niveau local, et d'en apprécier les effets concurrentiels.

La Libre Eco avec Belga
La reprise du groupe Mestdagh confiée à l'Autorité belge de la concurrence
©Belga Image

La Commission européenne a décidé de renvoyer à l'Autorité belge de la Concurrence (ABC) l'examen de la prise de contrôle exclusif de l'activité de commerce de détail du groupe Mestdagh par ITM Alimentaire Belgium (Intermarché), au titre du contrôle des concentrations, a annoncé jeudi le gendarme belge de la concurrence. "À la suite d'un examen préliminaire, la Commission européenne a considéré que l'ABC était la mieux placée pour examiner cette opération de concentration dans son intégralité en raison du fait qu'elle concerne uniquement le territoire belge, ainsi qu'au regard de l'expérience de l'ABC dans ce secteur", souligne l'Autorité belge dans un communiqué.

Il revient dès lors à l'ABC d'analyser au fond l'impact de l'opération sur les marchés pertinents en Belgique, en ce compris au niveau local, et d'en apprécier les effets concurrentiels. À ce stade, l'ABC et Intermarché collaborent afin de compléter le dossier de notification.

Le rachat des magasins du groupe Mestdagh par Intermarché avait été annoncé le 1er mars dernier. "Cette opération permettra de constituer un acteur significatif de la distribution en Belgique. Avec 87 supermarchés pour Mestdagh et 78 magasins pour Intermarché Belgique, le nouvel ensemble aura une couverture idéale de son territoire et offrira aux consommateurs la force combinée des deux groupes", avaient souligné les deux groupes dans un communiqué.

En Belgique, Intermarché dispose de plus de 90.000 m² de surface de vente pour un chiffre d'affaires de 780 millions d'euros en 2021. De son côté, le groupe Mestdagh détient plus de 135.000 m2 de surface de vente et a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 694 millions d'euros.