Une perte estimée à 68 millions d'euros : la grosse boulette de la Société wallonne des aéroports

Une belle bourde qui vaut cher pour la SOWAER.

La Libre Eco
Une perte estimée à 68 millions d'euros : la grosse boulette de la Société wallonne des aéroports
©BELGAIMAGE

Le FEDER, fonds européen de développement régional, a pour mission de soutenir les pays européens dans le financement de divers investissements. Pour obtenir ce soutien, un dernier appel devait être lancé jusqu'à ce 24 mai à midi.

La Société wallonne des aéroports, alias la Sowaer, espérait, grâce à ces fonds, financer deux projets concernant Liège Airport. Problème: le dossier a été remis en retard. Et le manque à gagner est énorme car la Société est passée à côté d'une aide qui s'élève à 68 millions d'euros annonce SudInfo. Ce qui signifie qu'elle ne recevra pas de financement pour la période 2021-2027.

Pourtant, les règles étaient très claires. Comme le précisait la Région wallonne sur son site internet: "Comme vous le savez tous, l'appel à projets public pour la nouvelle programmation FEDER sera clôturé le 24/05 à 12h. Afin de ne pas se retrouver face à d'éventuels contretemps, il est recommandé d'anticiper au maximum le dépôt de sa candidature en tenant compte des différentes étapes nécessaires au dépôt d'un portefeuille de projets."

Pour expliquer cette situation, Nicolas Thisquen, président du comité de direction, a évoqué un "bug informatique". "Si d'aventure on devait se voir refuser nos projets, ils sont toujours dans le pipe. Ils ne sont pas abandonnés et on peut trouver d'autres formules de financement, comme via des crédits classiques. J'ai tendance à dire que c'est un non-événement". En coulisses, ce n'est pas le même son de cloche selon nos confrères. En effet, des bruits de couloirs affirment que la SOWAER estimait que l'appel à projets se clôturait à minuit et non à midi.