Des pilotes de Malta Air déposent un préavis de grève

La raison de cette action : des heures supplémentaires non rémunérées alors qu'un accord entre la direction et les employés avait été conclu le 10 mai dernier.

La Libre Eco
Malta Air, filiale de Ryanair, est visée par une grève de pilotes français.
Malta Air, filiale de Ryanair, est visée par une grève de pilotes français. ©BELGA

Le syndicat national des pilotes de ligne France Alpa (SNPL) invite les pilotes de la compagnie aérienne Malta Air à mener une grève du samedi 23 juillet 00h au dimanche 24 juillet 23h59.

La raison de cette action : des heures supplémentaires non rémunérées alors qu'un accord entre la direction et les employés avait été conclu le 10 mai dernier. "Nous constatons avec regret que la prime d'heures supplémentaires incluse dans la paie de juin a été réalisée de la même façon qu'auparavant, c'est-à-dire par la seule majoration du salaire variable", est-il écrit dans un communiqué.

Le SNPL, qui estime que cette grève est "évitable", a deux revendications principales adressée à la Direction : qu'elle régularise la rémunération des heures supplémentaires due avec le salaire versé en juin 2022; et qu'elle procède à l'avenir au paiement des salaires incluant la rémunération des heures supplémentaires.