Euronav et Frontline sont parvenus à un accord quant aux détails de leur fusion

Euronav et Frontline fusionnent pour devenir le leader mondial du marché des pétroliers.

La Libre Eco avec Belga
Chaque action d'Euronav sera valorisée à 1,45 de Frontline.
Chaque action d'Euronav sera valorisée à 1,45 de Frontline. ©BELGA

Après approbation par les actionnaires et les autorités compétentes, l'opération de fusion donnera naissance à la plus importante entreprise de transport maritime de pétrole au monde. La famille Saverys, principal actionnaire de la société anversoise Euronav via la Compagnie Maritime Belge (CMB), a tenté en vain de s'opposer à la fusion avec la norvégienne Frontline.

Celle-ci est néanmoins quasiment acquise, sous forme d'échange volontaire. Chaque action d'Euronav sera ainsi valorisée à 1,45 de Frontline. Soit 12,09 euros par action Euronav au cours retenu.

Le groupe fusionné gardera le nom de Frontline et aura son siège à Chypre. Il continuera à opérer à partir de l'Europe et l'Asie, notamment la Belgique, la Norvège, le Royaume-Uni et Singapour.