Incident grave au port d'Anvers : la victime a été complètement négligée

Le 16 juillet, un lot de pales d'éoliennes a été détaché illégalement par certains membres de l'équipage du navire "Chipolbrok Star". Un membre de l'équipage a été gravement blessé.

La Libre Eco avec Belga
Incident grave au port d'Anvers : la victime a été complètement négligée
©Belga Image

Le syndicat portuaire socialiste BTB a signalé un incident grave dans la zone portuaire d'Anvers. La loi sur le travail dans les ports (Wet-Major) et la convention du travail maritime ont toutes deux été violées lors de cet incident, écrit mardi le magazine portuaire Flows. Le 16 juillet, un lot de pales d'éoliennes a été détaché illégalement par certains membres de l'équipage du navire "Chipolbrok Star". C'est une violation de l'Acte majeur. Un membre de l'équipage a été gravement blessé. La victime - un homme de 25 ans d'origine chinoise - a également été complètement négligée par la suite.

Le Chinois est resté deux jours dans sa cabine avec une hanche cassée avant que les pompiers ne viennent l'évacuer ce lundi. Le fait que l'équipage ait ignoré l'aide apportée à une personne présentant une urgence médicale constitue une violation de la convention du travail maritime.

"Il y a parfois des navires qui accostent dont les équipages sont utilisés pour décharger les marchandises", explique le président de BTB, Marc Loridan. "Certaines compagnies maritimes paient leur équipage pour le faire, ce qui n'est bien sûr pas autorisé. Nos dockers agréés doivent décharger les marchandises et personne d'autre. Heureusement, ce problème ne se produit pas très souvent. C'est comme avec les gens qui brûlent un feu rouge."

Selon certaines sources, ces types d'infractions et d'accidents sont souvent le résultat de la pénurie de travailleurs portuaires, mais M. Loridan qualifie cela de "faux". Il souligne les nombreux efforts déployés par le port et les syndicats pour former suffisamment de personnes et toujours apporter une solution en cas de besoin.