Moins de motos Harley-Davidson vendues en raison d'un arrêt temporaire de la production

La société de 119 ans, basée à Milwaukee aux États-Unis, a enregistré un bénéfice net de 216 millions de dollars.

La Libre Eco avec Belga
Harley-Davidson a, par contre, bénéficié de l'augmentation des ventes de vêtements et de la hausse du prix de vente de ses produits.
Harley-Davidson a, par contre, bénéficié de l'augmentation des ventes de vêtements et de la hausse du prix de vente de ses produits. ©AP

Le fabricant américain de motos Harley-Davidson a subi un arrêt temporaire de sa production au deuxième trimestre en raison de problèmes chez un fournisseur de composants. L'entreprise a donc pu expédier moins de motos, ce qui a entraîné une baisse de son chiffre d'affaires, a-t-elle indiqué jeudi, maintenant toutefois ses prévisions pour l'ensemble de l'année. L'arrêt de production en mai et juin a duré près de deux semaines. Harley-Davidson n'a pas précisé quel fournisseur et quelles pièces étaient concernés. La société a vu ses expéditions mondiales chuter de 15% par rapport à l'année précédente, pour atteindre 42.000 unités. En conséquence, les ventes ont baissé de 4%, pour atteindre près de 1,5 milliard de dollars.

Harley-Davidson a, par contre, bénéficié de l'augmentation des ventes de vêtements et de la hausse du prix de vente de ses produits.

La société de 119 ans, basée à Milwaukee aux États-Unis, a enregistré un bénéfice net de 216 millions de dollars. Pour l'ensemble de l'année, elle prévoit une croissance des ventes de 5 à 10% pour les motos et les autres produits.