La production agricole wallonne est-elle jalonnée d’aberrations? "On a poussé un peu trop loin le curseur vers le tout à l’export”

Du blé massivement importé et des pommes de terre massivement exportées : la Foire de Libramont a été l'occasion de débattre sur la relocalisation de l'agriculture wallonne.

Chez nous, la culture des céréales est principalement destinée à l’alimentation du bétail.
Chez nous, la culture des céréales est principalement destinée à l’alimentation du bétail. ©BELGA
La Foire de Libramont, qui s'est clôturée ce lundi en fin de journée, a aussi été l'occasion d'une large réflexion sur l'avenir de l'agriculture wallonne. En soi, elle est déjà bien armée dans ce contexte de transition vers une agriculture plus durable. "La superficie sous contrôle...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité