Les hamburgers vegan Beyond Meat pâtissent de l'inflation

Pour cette raison, Beyond Meat table sur un chiffre d'affaires beaucoup plus faible que prévu pour cet exercice. Depuis le début de l'année, la société, qui est toujours lourdement déficitaire, a perdu la moitié de sa valeur.

La Libre Eco avec Belga
Les hamburgers vegan Beyond Meat pâtissent de l'inflation
©Shutterstock

Le fabricant de substituts de viande Beyond Meat souffre d'une forte inflation. Le pouvoir d'achat de nombreuses personnes diminuant rapidement, les hamburgers et saucisses vegan relativement chers de la société américaine sont moins populaires. Pour cette raison, Beyond Meat table sur un chiffre d'affaires beaucoup plus faible que prévu pour cet exercice. Pour l'ensemble de l'année 2022, Beyond Meat prévoit de vendre pour 520 millions de dollars de substituts de viande vegan, soit 12 % de plus que l'année dernière. Auparavant, l'entreprise prévoyait encore une croissance des ventes de 21 à 33 %.

Après sa création, Beyond Meat a pris d'assaut le marché en promettant des hamburgers végétaliens qui se distinguent à peine des hamburgers à base de bœuf. Après son entrée en bourse à New York il y a trois ans, les actions ont explosé. Mais depuis le début de l'année, la société, qui est toujours lourdement déficitaire, a perdu la moitié de sa valeur.

Viande et inflation

Ethan Brown, cadre supérieur, estime que les consommateurs choisissent d'autres sources de protéines que les produits Beyond Meat en raison des "pressions inflationnistes". Ils achèteraient aussi à nouveau de la viande. En outre, la marque doit faire face à la concurrence féroce d'autres burgers végétariens, tels que Garden Gourmet de Nestlé ou Vegetarian Butcher d'Unilever.

Dans un commentaire sur les chiffres trimestriels, M. Brown promet de prendre des mesures pour que les substituts de viande de Beyond Meat soient aussi bon marché que la vraie viande. Pour faire des économies, entre autres, 4 % du personnel devra partir.

La baisse des prix a fait chuter le chiffre d'affaires de 1,6 % à 147 millions de dollars au dernier trimestre. La société a subi une perte de 97,1 millions de dollars. L'une des raisons de ce succès est que Beyond Meat a supprimé de sa gamme un certain nombre de produits qui se vendaient mal. En outre, l'entreprise a consacré beaucoup plus d'argent à des questions telles que le marketing et le développement de nouveaux produits. Des taux de change défavorables ont également pesé sur le résultat.