Le chiffre d'affaires de Deceuninck en hausse de plus de 20 %

En marge de la publication de ses résultats financiers, l'entreprise a précisé qu'elle s'engageait à réduire ses émissions de CO₂ de 60 % d'ici 2030.

La Libre Eco avec Belga
Le chiffre d'affaires de Deceuninck en hausse de plus de 20 %
©Shutterstock

Le chiffre d'affaires de Deceuninck, fabricant de portes et fenêtres en PVC/alu, a augmenté de 21,5 % au premier semestre 2022 à 488,7 millions d'euros, annonce mercredi l'entreprise. L'ebitda ajusté a atteint 56,8 millions (+11,2%), tandis que le résultat net a fléchi, passant de 20,6 millions d'euros au premier semestre 2021 à 18,2 millions d'euros au premier semestre 2022. En cause principalement? La dépréciation de toutes les immobilisations corporelles (actifs physiques détenus durablement par une entreprise, NDLR) de Deceuninck en Russie (7,5 millions d'euros) en raison de l'incertitude entourant l'activité future au pays de Vladimir Poutine.

"Malgré la poursuite de la hausse des prix des matières premières, les perturbations occasionnelles de la chaîne d'approvisionnement et un environnement économique difficile sur la plupart de nos marchés finaux, nous avons été en mesure d'augmenter notre chiffre d'affaires et notre ebitda ajusté pour atteindre de nouveaux records", a commenté le CEO Bruno Humblet. "Dans le même temps, nous avons fait d'importants progrès dans le rétablissement de notre efficacité opérationnelle, en particulier aux États-Unis, où cela s'est traduit par une meilleure rentabilité par rapport au second semestre de l'année dernière ... (Cependant) des augmentations de prix supplémentaires pourraient être nécessaires pour compenser l'inflation des coûts de l'énergie et de la main-d'œuvre."