Le logiciel de construction de la start-up belge Vertuoza casse la baraque

Un an après une première levée de fonds, Vertuoza accélère : recrutements, ouvertures de bureaux en France et en Suisse ou encore finalisation d'une nouvelle augmentation de capital sont au programme.

Pierre-François Lovens
Le logiciel de construction de la start-up belge Vertuoza casse la baraque
©D.R.
À l'été 2021, la start-up Vertuoza avait fait parler d'elle en réussissant une première levée de fonds assez inhabituelle pour une jeune pousse wallonne. Outre le montant de 1,2 million d'euros (ce qui est élevé pour un premier tour de table), Vertuoza avait, d'emblée, attiré XAnge, l'un des principaux fonds français de capital-risque. La start-up, basée à Nivelles, avait également séduit des business angels chevronnés,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité