Site de Caterpillar à Charleroi : pourquoi les voitures électriques Thunder Power laissent place à un parc d'attractions

Pour combler le vide et surtout les 100 hectares laissés libres ainsi que les emplois perdus chez Caterpillar comme chez de nombreux sous-traitants, la Wallonie avait financé la mise en place de la cellule Catch, qui devait identifier des pistes de solutions pour trouver un repreneur pour le site.

S.Ta.
Lors d'une mission économique en Chine, fin 2019, La Libre révélait que Thunder Power reportait son arrivée à 2021. Et puis ? Et puis plus rien.
Lors d'une mission économique en Chine, fin 2019, La Libre révélait que Thunder Power reportait son arrivée à 2021. Et puis ? Et puis plus rien. ©Belga Image
Lorsque le groupe américain Caterpillar annonce le 2 septembre 2016 qu’il quitte Charleroi c’est toute une région qui s’est sentie flouée. Au cours...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet