La maison mère de Calvin Klein et de Tommy Hilfiger va supprimer des emplois

PVH, dont le siège est établi à New York, dit vouloir réduire les coûts de personnel d'environ 10 % d'ici fin 2023.

La Libre Eco avec Belga
PVH, dont le siège est établi à New York, table sur un fléchissement des ventes de 3 à 4% cette année.
PVH, dont le siège est établi à New York, table sur un fléchissement des ventes de 3 à 4% cette année. ©Shutterstock

PVH, la société qui détient les marques de mode Calvin Klein et Tommy Hilfiger, va supprimer des emplois. Selon l'entreprise, les gens achètent moins de vêtements en raison de l'inflation galopante, mettant le marché sous pression. Et les perspectives de vente cette année ne sont guère réjouissantes, contrairement aux prévisions établies (+1 à 2%). Par conséquent, PVH dit vouloir réduire les coûts de personnel d'environ 10 % d'ici fin 2023.

L'entreprise parle de "conditions de marché de plus en plus difficiles" en raison d'une inflation élevée mais aussi des perturbations dans la chaîne d'approvisionnement. Elle prévoit d'augmenter les remises sur la marchandise afin d'éliminer les stocks excédentaires.

PVH, dont le siège est établi à New York, table sur un fléchissement des ventes de 3 à 4% cette année. Les prévisions de bénéfices ont également été revues à la baisse.