Agrandissement à un milliard d'euros en vue pour l'aéroport d'Amsterdam-Schipol

Selon l'aéroport, rien n'est encore défini : le projet est toujours à l'étude.

La Libre Eco avec Belga
"Fin 2021, Schiphol Nederland B.V. a décidé de faire construire le nouveau terminal sous le nom de Terminal Zuid", indique-t-il ainsi sur sa plate-forme d'appel d'offres.
"Fin 2021, Schiphol Nederland B.V. a décidé de faire construire le nouveau terminal sous le nom de Terminal Zuid", indique-t-il ainsi sur sa plate-forme d'appel d'offres. ©Shutterstock

L'aéroport néerlandais de Schiphol, près d'Amsterdam, se prépare à lancer un appel d'offres pour la construction d'un nouveau terminal qui augmentera considérablement sa capacité d'accueil. Ce 'Terminal Zuid' coûtera plus d'un milliard d'euros, écrit le journal néerlandais Financiele Dagblad. Le quotidien a tiré cette information d'un appel d'offres publié par l'aéroport. "Fin 2021, Schiphol Nederland B.V. a décidé de faire construire le nouveau terminal sous le nom de Terminal Zuid", indique-t-il ainsi sur sa plate-forme d'appel d'offres. La construction devrait être achevée en 2032.

Dans une réaction, l'aéroport souligne qu'aucune décision d'investissement n'a encore été prise concernant l'expansion. Selon une porte-parole, le concept et le calendrier sont actuellement à l'étude. "Dans ce contexte, les parties du marché sont invitées à apporter des idées", a-t-elle expliqué.

La construction d'un nouveau terminal ne fait pas l'unanimité, sachant en outre que le gouvernement a précédemment annoncé que le nombre de décollages et d'atterrissages à Schiphol devait être réduit. Ces projets pourraient également être compromis par le débat sur l'azote.

Selon l'aéroport amstellodamois, le hall des départs et des arrivées, qui, dans les plans initiaux, pouvait accueillir 14 millions de passagers supplémentaires par an, est désormais nécessaire afin de résoudre les problèmes de capacité actuels et de rénover d'autres zones.

Le retour rapide des voyageurs et le manque de personnel y ont causé des problèmes majeurs ces derniers mois. Schiphol essaie maintenant de surmonter les longues files d'attente et les problèmes de bagages en limitant le nombre de voyageurs. Une manière de procéder qui durera au moins jusqu'en octobre pour le moment.