Le géant des semi-conducteurs TSMC voit ses ventes s'envoler de près de 60% en août

C'est la première fois que le groupe taïwanais dépasse la barre des 200 milliards sur un mois.

La Libre Eco avec AFP
Sur les huit premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires atteint 1.400 milliards de dollars taïwanais, soit une hausse de 43,5% par rapport à la même période de 2021.
Sur les huit premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires atteint 1.400 milliards de dollars taïwanais, soit une hausse de 43,5% par rapport à la même période de 2021. ©AFP

Le géant taïwanais TSMC, plus grand fabricant de puces au monde et principal fournisseur d'Apple, a vu ses ventes s'envoler de près de 60% en août au niveau record de 218,13 milliards de dollars taïwanais (7,06 milliards de dollars), grâce à une forte demande pour les semi-conducteurs.

C'est la première fois que TSMC dépasse la barre des 200 milliards sur un mois, selon un communiqué de la société.

Sur les huit premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires atteint 1.400 milliards de dollars taïwanais, soit une hausse de 43,5% par rapport à la même période de 2021.

Le patron de TSMC C.C. Wei a affirmé lors d'une conférence destinée à des investisseurs en juillet que la demande continuait à excéder les capacités de la société à y répondre et qu'il s'attendait à ce que cette situation se poursuive en 2022. Mais il prévoyait aussi "quelques trimestres d'ajustements d'inventaires" au cours du premier semestre 2023, liés à une demande mollissante pour certains produits comme les smartphones et les ordinateurs personnels.

Ralentissement des exportations

Les exportations de Taïwan ont augmenté en août à leur plus faible rythme depuis plus de deux ans, en progressant de 2% seulement à 40,34 milliards de dollars locaux, a indiqué le ministère des Finances.

Cette faible hausse intervenue après les +14,2% observés en juillet est la plus basse augmentation depuis celle de 0,3% de juillet 2020 lorsque les exportations étaient complètement freinées par le début de la crise sanitaire du Covid-19.

Les exportations auraient reculé de 4,2% en juillet sur un an sans les composants électroniques, qui comptent pour 40% des livraisons extérieures en août, selon le ministère.

Les exportations de semi-conducteurs ont augmenté de 14,3% sur un an à 15,69 milliards de dollars en août mais un ralentissement de la demande pour les produits électroniques a provoqué un repli de 1,6% sur un an des livraisons de produits destinés à l'information/communication et audio/vidéo.

Les exportations des secteurs économiques traditionnels ont nettement reculé en août, le plastique-caoutchouc chutant de 21,8% et la chimie de 17,1%, toujours en glissement annuel.

Sur le même sujet