Adobe va racheter la plateforme de design collaboratif Figma pour 20 milliards de dollars

L'acquisition est financée à moitié en actions, à moitié en numéraire.

La Libre Eco avec AFP
Adobe prévoit que la société générera 400 millions de dollars de chiffre d'affaires récurrent sur son exercice 2023.
Adobe prévoit que la société générera 400 millions de dollars de chiffre d'affaires récurrent sur son exercice 2023. ©AP

Adobe va acquérir la plateforme de design collaboratif Figma pour 20 milliards de dollars, financés moitié en actions, moitié en numéraire, une opération qui permet au géant des logiciels de création de mettre la main sur l'un de ses concurrents émergents.

Malgré le climat actuel difficile pour le secteur de la technologie, marqué par un fort recul en Bourse et des conditions de financement défavorables, le montant offert par Adobe est très supérieur à la valorisation de Figma lors de sa dernière levée de fonds, en juin 2021.

Le groupe fondé en 2012 et établi à San Francisco avait, en effet, levé 200 millions de dollars pour une valorisation totale de 10 milliards de dollars.

Adobe prévoit que la société générera 400 millions de dollars de chiffre d'affaires récurrent sur son exercice 2023, selon une présentation publiée jeudi en plus du communiqué annonçant l'acquisition, qui devrait être finalisée en 2023.

Dans les échanges électroniques préalables à l'ouverture de la Bourse, le titre Adobe reculait de plus de 10 %.

"Créer de nouveaux outils"

En dix ans seulement, Figma, qui compte aujourd'hui environ 850 employés, s'est imposé comme outil de référence dans de très nombreuses entreprises, notamment plusieurs des mastodontes de la technologie, au point de concurrencer des sociétés établies comme Adobe.

Créateur du format dit PDF (portable document format) et du logiciel d'édition Photoshop, Adobe compte ainsi parmi ses produits l'outil de design collaboratif Adode XD.

"Figma a bâti une plateforme de design phénoménale sur internet", a déclaré David Wadhwani, président de l'activité média digital chez Adobe, cité dans le communiqué, pour qui cette alliance va permettre de "créer de nouveaux outils et espaces pour aider les clients à concevoir des produits plus rapidement et plus facilement."

L'accord prévoit que le directeur général et co-fondateur de Figma, Dylan Field, restera aux commandes de l'entreprise, sous les ordres de David Wadhwani.