Hausse du chiffre d'affaires de Miko au premier semestre 2022

"Nous pouvons être satisfaits de notre premier semestre dans les conditions de marché difficiles que l'on connaît", note Frans Van Tilborg, le CEO.

La Libre Eco avec Belga
Le groupe est coté sur Euronext Bruxelles.
Le groupe est coté sur Euronext Bruxelles. ©Miko

Le chiffre d'affaires ajusté de Miko, l'entreprise cotée spécialisée dans les services de café aux entreprises, s'est monté à 130 millions d'euros au premier semestre 2022, annonce-t-elle vendredi. Pour pouvoir évoquer une hausse de 169 % de son CA, Miko a éliminé du calcul les ventes réalisées par la division emballage plastique l'an dernier, ainsi que le montant de sa vente. "Après cette élimination, l'EBIT et l'EBITDA ajustés ont augmenté respectivement de 122 % et 133 %, pour atteindre 4,9 millions d'euros et 15,4 millions d'euros. Le résultat net a augmenté de 125 % pour atteindre 2,7 millions d'euros", précise Miko.

L'impact du Covid a été moins important que l'an dernier, note l'entreprise basée à Turnhout.

"Nous pouvons être satisfaits de notre premier semestre dans les conditions de marché difficiles que l'on connaît", note Frans Van Tilborg, le CEO.

"Dans certains segments de notre clientèle, comme le secteur public, le télétravail reste la norme pour l'instant. Nous constatons en ce moment que de plus en plus de personnes retournent au bureau. Il n'est pas non plus possible de prédire l'impact futur de l'instabilité géopolitique persistante. C'est pourquoi nous ne formulons pas de perspectives."

Le groupe est coté sur Euronext Bruxelles.