Fermeture des Foodcorners de Bruno : "Nous avons connu une augmentation des coûts énergétiques de 50 000 euros. C'est un supplément de 2,50 euros par pizza"

Depuis 1988, les Limbourgeois pouvaient se rendre chez Bruno à tout moment de la journée pour manger sur le pouce, par exemple des sandwichs ou des pizzas.

La Libre Eco avec Belga
Fermeture des Foodcorners de Bruno : "Nous avons connu une augmentation des coûts énergétiques de 50 000 euros. C'est un supplément de 2,50 euros par pizza"
©Shutterstock

Les 21 "Bruno Foodcorners" du Limbourg, une chaîne de restauration rapide, fermeront leurs portes entre minuit et 5h du matin à partir du 3 octobre. Quarante emplois à temps plein seront donc supprimés. "Les prix de l'énergie ont explosé et il n'est pas viable de garder nos établissements ouverts 24h/24", indique jeudi Luca Bruno, du Groupe Bruno. "Dans notre magasin de Genk-Nord par exemple, nous avons enregistré un surcoût énergétique de 50.000 euros au cours des six derniers mois. Cela représente 2,50 euros supplémentaires par pizza. Pour les trois prochains mois, les prix de l'énergie seront multipliés par dix, c'est tout simplement inabordable", déplore Luca Bruno.

La fermeture nocturne sera appliquée jusqu'au 31 mars 2023.