Elia et Volkswagen unissent leurs forces, les voitures électriques permettront d'équilibrer le réseau

Les deux sociétés comptent utiliser les véhicules électriques pour stabiliser le réseau haute tension.

La Libre Eco avec Belga
Elia qualifie les voitures électriques de véritables "batteries sur roues".
Elia qualifie les voitures électriques de véritables "batteries sur roues". ©Jean Luc Flemal

Le gestionnaire du réseau d'électricité Elia a conclu un partenariat avec Volkswagen, le plus grand constructeur automobile européen. L'objectif de cette nouvelle collaboration : utiliser les voitures électriques pour équilibrer le réseau.

En tant que gestionnaire des lignes haute tension, Elia veille à garantir l'équilibre entre l'offre et la demande sur le marché de l'électricité à tout moment de la journée. Depuis un certain temps, le gestionnaire utilise des voitures électriques, véritables "batteries sur roues" d'après Elia, pour y parvenir. En chargeant intelligemment les voitures électriques, aux moments où l'offre d'énergie renouvelable est élevée par exemple, les batteries peuvent contribuer à maintenir l'équilibre du réseau.

Objectif : intégrer un maximum de véhicules électriques dans le réseau

C'est pourquoi le gestionnaire vient de signer un protocole d'accord avec le constructeur automobile Volkswagen. Il s'agit plus précisément d'une collaboration entre Elia, la start-up re.alto et Elli, une filiale de Volkswagen dédiée à la recherche de solutions énergétiques.

"Elia et Volkswagen souhaitent que leur coopération accélère l'intégration des véhicules électriques dans le réseau", peut-on lire dans le communiqué de presse.