Le groupe UCB va investir jusqu'à 1 milliard d'euros sur son campus de Braine-l'Alleud

UCB est en train de transformer le site brainois en campus de haute technologie.

Pierre-François Lovens
Le groupe UCB va investir jusqu'à 1 milliard d'euros sur son campus de Braine-l'Alleud
©UCB

Le groupe UCB a annoncé ce mercredi matin, en présence de Willy Borsus (MR), ministre wallon de l'Economie, son ambition d'investir "jusqu'à 1 milliard d'euros au cours de la prochaine décennie" sur son site historique de Braine-l'Alleud. La groupe biopharmaceutique parle désormais de "campus de haute technologie stratégique" dans la mesure où il accueille, aujourd'hui, tous les maillons de la chaîne biopharma (de la recherche au développement en passant par la fabrication et la commercialisation).

Le campus de Braine-l'Alleud, qui s'étend sur plus de 50 hectares, a été créé par UCB en 1971. Il abrite l’un des plus grands centres de recherche du groupe, aux côtés du Royaume-Uni et des États-Unis. Les nouveaux investissements doivent contribuer à développer et produire des traitements innovants pour les personnes atteintes de maladies sévères en immunologie et en neurologie.

Le groupe UCB a d'ores et déjà commencé à investir dans de nouvelles installations sur son campus brainois. Une usine de biotechnologie multiproduit, actuellement en cours de réalisation, sera opérationnelle en 2024.Cet investissement s'élève à 300 millions d’euros (montant qui n'est pas pris en compte dans le nouvel investissement d'1 milliard). UCB s'est également dans le domaine de la thérapie génique avec la construction de nouvelles installations d’une valeur de 200 millions. Ces installations devraient être, elles aussi, opérationnelles en 2024.

Forte croissance des effectifs

"Ces investissements stratégiques représentent une nouvelle étape importante dans notre parcours d'innovation, convertissant Braine-l'Alleud en un campus de haute technologie et à forte valeur ajoutée. C'est un lieu unique qui respire l'innovation à travers toutes ses activités et qui offre des possibilités infinies à une multitude de talents. Les 10 dernières années se sont véritablement déroulées sous le signe de la transformation et il en sera de même pour la prochaine décennie", a expliqué Jacques Marbehant, Global Head of Industrial Operations chez UCB.

Le campus de Braine-l'Alleud emploie 2.065 scientifiques, techniciens, experts en technologie numérique, ingénieurs et professionnels de la fabrication et de l’approvisionnement. Au cours des dernières années, l'effectif a augmenté de plus de 30%, passant de 1.600 collaborateurs en 2018 à environ 2.100 en 2022. Le nouveau site de production biologique permettra de créer 150 emplois tandis que le centre de thérapie génique accueillera 100 personnes supplémentaires.