Comment la fintech belge Mozzeno parvient à enchaîner les records

Mozzeno, active depuis cinq ans, vient de franchir la barre des 100 millions d’euros prêtés.

Frédéric Dujeux et Xavier Laoureux.
Frédéric Dujeux et Xavier Laoureux. ©Aurore Delsoir
La courbe est exponentielle. "Lorsqu'on a démarré en 2017, il nous avait fallu dix-huit mois pour atteindre la barre du million d'euros prêtés, rappelle Xavier Laoureux, cofondateur de Mozzeno. On vient de clôturer septembre avec 6,5 millions, notre meilleur résultat". Mozzeno, plateforme...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité