NewB ne parvient pas à lever les 40 millions d'euros exigés par la BNB : "La banque ne fera pas faillite"

La banque "éthique" réunira une assemblée générale de ses coopérateurs dans la première moitié du mois de décembre.

La Libre Eco avec Belga
NewB ne parvient pas à lever les 40 millions d'euros exigés par la BNB : "La banque ne fera pas faillite"
©Belga Image

NewB n'a pas réussi à réaliser une augmentation de capital de 40 millions d'euros comme le demandait la Banque nationale. La banque coopérative l'a confirmé ce mercredi.

La Banque nationale va examiner la situation. Le délai pour l'augmentation de capital a expiré à la fin du mois de septembre. La façon de procéder avec NewB n'est pas claire. La banque dit qu'elle attend toujours la décision finale des gouvernements wallon et bruxellois sur la poursuite de l'investissement dans le projet, mais il est déjà certain que 40 millions d'euros ne sont pas atteignables.

La banque dit être en contact avec la Banque nationale au sujet de divers scénarios futurs. La question est de savoir si NewB peut conserver sa licence bancaire et si le projet peut se poursuivre sans elle. Dans le pire des cas, il y aura une procédure de liquidation.

La banque met en avant la "nouvelle réalité des marchés financiers", avec des taux d'intérêt plus élevés en faveur des banques depuis plusieurs mois.

Pourtant, il semble peu probable que NewB puisse conserver sa licence. La Banque Nationale se limite à confirmer qu'elle va examiner la situation "et prendre les mesures nécessaires en tant qu'autorité de régulation".

Economies en sécurité

Les économies des quelque 20 000 clients sont en sécurité, a souligné NewB. "La banque ne fera pas faillite", peut-on lire. Dans tous les cas, une garantie de dépôt s'applique aux soldes jusqu'à 100 000 euros par banque et par personne.

Pour les coopérateurs, la situation est différente. Ils récupéreront leurs dépôts en cas de dissolution "après que toutes les obligations auront été remplies". Une assemblée générale aura lieu en décembre, à laquelle les coopérateurs recevront encore une invitation.

La banque, qui se concentre sur la banque éthique, n'a réussi à obtenir une licence bancaire que début 2020, après une procédure d'un an. Outre les particuliers, des organisations de la société civile, dont des syndicats, et des investisseurs institutionnels tels que les gouvernements bruxellois et wallon et l'Université ULB, ont également investi. Le principal investisseur était l'assureur français Monceau.

La Banque nationale a demandé l'augmentation de capital afin que NewB puisse se développer et respecter les ratios de capital réglementaire. Ses 20 000 clients ont confié à la banque 180 millions d'euros d'épargne et 50 millions d'euros de placements. NewB a accordé des prêts pour un montant de 7,3 millions d'euros.

Lire aussi : NewB demande de l'aide aux Régions : que se passera-t-il si la banque ne trouve pas l'argent nécessaire ?