Bpost chute en bourse sur des soupçons de collusion

Pour le député N-VA Michaël Freilich, la “direction voulait noyer le poisson”.

Bpost CEO Dirk Tirez poses for the photographer at the distribution center of Belgian postal service bpost, Wednesday 05 October 2022 in ANTWERP. Bpost invested in the use of a new parcel sorting machine in Antwerpen X. To be ready for the busy period during the end of the year festivities, Bpost expands the capacity to sort parcels using this new machine. The new installation doubles the capacity of Bpost and in the next year, the company starts fase 2 of the investment. BELGA PHOTO JONAS ROOSENS
Le CEO Dirk Tirez a décidé de mettre un pas de côté en attendant les résultats de l'audit
Pour bpost, c’est une nouvelle affaire qui ne va pas aider à ramener de la tranquillité dans l’entreprise déjà secouée par de nombreux départs de dirigeants. Le CEO Dirk Tirez, a décidé, en accord avec le conseil d’administration, de faire un pas de côté en attendant les résultats d’une enquête en cours qui chercherait à déterminer s’il y a eu collusion entre les éditeurs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité