Brussels Airlines clôture son 3e trimestre avec un bénéfice record de 51 millions d'euros

Au cours du troisième trimestre de 2022, Brussels Airlines a accueilli 2,28 millions de passagers à bord de ses vols. Cela représente une hausse de près de 50% par rapport à la même période de l'année dernière.

Brussels Airlines betaalt staatssteun nog dit jaar volledig terug

Brussels Airlines a clôturé son troisième trimestre 2022 avec un EBIT ajusté de 51 millions d'euros, le meilleur résultat trimestriel de ses 20 ans d'histoire, annonce jeudi la compagnie aérienne dans un communiqué.

Au cours du troisième trimestre de 2022, Brussels Airlines a accueilli 2,28 millions de passagers à bord de ses vols. Cela représente une hausse de près de 50% par rapport à la même période de l'année dernière.

Les revenus de la compagnie aérienne ont également augmenté au cours du troisième trimestre, s'élevant à 436 millions d'euros. Cela porte le résultat depuis le début de l'année à 888 millions d'euros, dont près de la moitié a été réalisée au cours du dernier trimestre.

Les charges opérationnelles ont augmenté à 408 millions d'euros, "principalement en raison de volume de production plus élevé, de la force du dollar et d'une forte augmentation des coûts du carburant, du personnel, des redevances aéroportuaires et d'autres taxes", précise la compagnie.

Dans la communication de ses résultats du 3e trimestre, Brussels Airlines a également confirmé que la compagnie aura apuré sa dette d'ici la fin de l'année, soit les 290 millions d'euros d'aide qu'elle a reçus de l'État belge pour survivre à la crise sanitaire.

Brussels Airlines annonce également l'agrandissement de sa flotte en 2023 avec 4 avions moyen-courriers. Avec les deux avions moyen-courriers et l'avion long-courrier qui ont commencé à opérer plus tôt cette année, la flotte de Brussels Airlines comptera 36 avions moyen-courriers et 9 avions long-courriers l'été prochain, contre respectivement 30 et 8 en 2020.

En raison du premier semestre difficile et des pertes accumulées, toujours fortement impactées par la pandémie et la hausse considérable du coût du carburant, Brussels Airlines n'atteindra pas le seuil de rentabilité pour l'ensemble de l'année. Pour 2023, la compagnie aérienne vise toujours un résultat positif.