Ce parc Disneyland ferme ses portes à cause du Covid

Les touristes devront rester à l'intérieur du parc à thèmes "tant qu'ils n'auront pas été testés négatifs sur place", ont annoncé lundi les autorités dans un communiqué posté en ligne.

Paris - Disneyland: enfants ecoles wallonie et bruxelles (JC Guillaume)

Le parc à thèmes Disneyland a fermé ses portes lundi à Shanghai en raison d'un confinement d'urgence décrété par les autorités chinoises, les touristes ne pouvant quitter son enceinte tant qu'ils n'auront pas été testés négatifs au Covid-19.

Les touristes devront rester à l'intérieur du parc à thèmes "tant qu'ils n'auront pas été testés négatifs sur place", ont annoncé lundi les autorités dans un communiqué posté en ligne.

Tous ceux qui auront visité le parc depuis jeudi devront être testés négatifs au Covid-19 à trois reprises, au cours de trois jours successifs et "éviter toute participation à des activités collectives", ont souligné les autorités.

Disney avait auparavant annoncé que le parc serait "fermé temporairement avec effet immédiat en conformité avec les mesures de contrôle de l'épidémie", ajoutant : "Nous vous tiendrons au courant dès que nous aurons une date de réouverture".

Le parc s'étend au total sur 390 hectares comprenant à la fois Disneyland Shanghai, Disneytown et Wishing Star Park.

Lundi, 2.699 cas de Covid-19 ont été enregistrés en Chine, dont dix cas asymptomatiques à Shanghai, selon la Commission nationale de la Santé.

La Chine est la dernière grande économie à appliquer une politique zéro Covid, qui se traduit par des confinements dès l'apparition de cas positifs, des tests PCR quasi obligatoires plusieurs fois par semaine ou encore le placement en quarantaine des personnes issues de zones à risques.

Ces mesures, qui entraînent la fermeture inopinée d'entreprises et d'usines, pèsent lourdement sur l'économie.