Proximus augmente (encore) ses tarifs

De nombreux services vont coûter 3 à 4,5 euros de plus par mois, à compter de janvier 2023

Proxmus augmente une grande partie des tarifs de ses services, dès le 1er janvier 2023.
Proxmus augmente une grande partie des tarifs de ses services, dès le 1er janvier 2023. ©BELGA

C’était à craindre, c’est confirmé : le 1er janvier, Proximus augmentera les prix d’une grande partie de ses services.

Selon l’opérateur, l’augmentation globale est chiffrée à 4 à 6 % de plus que ce que payent actuellement les centaines de milliers de ses clients. La précédente augmentation de prix chez Proximus date du 1er mai (les packs Flex avaient alors connu une augmentation de 3 à 4 euros par mois).

À partir de janvier, Proximus facturera 3 à 4,5 euros supplémentaires par mois la plupart des forfaits qu’il pratique. Le tarif de l’internet fixe, épargné jusqu’alors, changera également cette fois-ci. L’abonnement Internet Maxi sera 3 euros plus cher, passant à 54,99 euros par mois ou 59,99 euros sur la fibre. Internet Essential, l’abonnement Internet résidentiel le moins cher de Proximus, restera en revanche à 25 euros par mois.

Côté mobile, ouf de soulagement pour les clients : le tarif mensuel des abonnements Mobilus ne changera pas, mais Proximus ajustera le prix de certains produits plus anciens et rendra également la consommation de données hors forfait et les minutes d’appel plus chères pour les clients prépayés.

Scarlet concerné également

Le prix d’une ligne téléphonique fixe augmente de 1,5 euros par mois à 26,13 euros. Proximus ajuste également certains tarifs de sa marque low-cost Scarlet. La formule Loco Internet (internet illimité) passe de 32 à 34 euros par mois, le Pack Trio (internet, TV et ligne fixe) de 40 à 42 euros par mois.

En justificatif de cette augmentation, Proximus évoque à nouveau la forte inflation. "Cela entraîne une augmentation significative des coûts, notamment pour les salaires, l’énergie et les prix des équipements technologiques", explique l’entreprise.