Gault et Millau 2023: Voici le palmarès complet, Alessandro Ciriello et Alexandru Sapco consacrés Jeunes Chefs de l’année

Le guide fête ses 20 ans et dévoile son palmarès 2023. Avec des nouveautés, des chefs qui grimpent et un secteur Horeca qui se bat. Découvrez la note de votre resto préféré dans notre tableau interactif !

Gault et Millau 2023: Voici le palmarès complet, Alessandro Ciriello et Alexandru Sapco consacrés Jeunes Chefs de l’année
©D.R./GAULT&MILLAU

Ça ira mieux demain… Après la crise du Covid, le secteur de l’Horeca est frappé de plein fouet par les augmentations hallucinantes des prix de l’énergie. Avec, n’ayons pas peur de le dire, une réelle menace pour la survie d’une partie des restaurateurs. La majorité fait actuellement le gros dos, tente de trouver des astuces pour s’en sortir et ne veut pas pénaliser leurs clients en gonflant les prix de manière excessive.

Pour son premier grand rendez-vous post Covid, le guide Gault et Millau a mis les petits plats dans les grands en louant un Palais de Brussels Expo. Il est vrai que l’on n’a pas tous les jours 20 ans. En deux décennies, le guide s’est fait une place à côté du grand frère et quasi grand timonier, le Michelin, avec une politique sans doute plus audacieuse, avec de réelles découvertes (alors que le guide rouge consacre plutôt les adresses installées) et une volonté d’innover comme le prouvent certains trophées annexes (dessert de l’année, terrasse, design,…).

Si le site internet de Gault et Millau se développe sans cesse et permet désormais de réserver en ligne (sous peu, une fonction permettra également de voir en direct les disponibilités d’un établissement), le guide purement papier continue à vivre. Contrairement au Michelin."30 000 exemplaires ont d’ores et déjà été commandés en prévente", affirme Marc Declerck le CEO de GM Benelux.

Deux jeunes chefs wallons consacrés, le chef de l’année est Nick Bril, à Anvers

Passons au palmarès qu’attendent et parfois redoutent les chefs et propriétaires.

Le chef de l’année provient du nord du pays, plus précisément d’Anvers qui s’inscrit plus que jamais comme la capitale gastronomique et économique du pays, avec le brillant Nick Bril du restaurant The Jane, également consacré par deux étoiles.

Nick Brill, chef de l'année au Gault&Millau 2023, pour son restaurant "The Jane" à Anvers.
Nick Brill, chef de l'année au Gault&Millau 2023, pour son restaurant "The Jane" à Anvers. ©The Jane

Mais nous applaudissons surtout des deux mains l’élection de deux jeunes chefs pour la Wallonie avec Alessandro Ciriello de L’Horizon à Chaumont-Gistoux et Alexandru Sapco pour Bruxelles avec La Bonne chère au cœur de la capitale.

Le premier a jadis participé à une de ses émissions télévisées culinaires mais, au fil des années, il a réussi à instaurer une touche très personnelle dans ce restaurant coquet (16 couverts) où il bosse en famille. Avec une cuisine très inventive où les goûts sont exhalés.

Le deuxième avait déjà été repéré en étant désigné Découverte de l’année en 2021. Derrière la devanture rouge dans un quartier historique de Bruxelles, le chef délivre une cuisine qui oscille entre gastro et bistro. Mention particulière (tous les amateurs vous le diront) pour son dessert signature le cheese-cake de Herve en espuma.

À vous de découvrir les nouveautés (entrée directe pour La Grappe d’Or nouvelle version à Arlon avec un 15,5/20 et pour Ivresse à Uccle avec un 14/20), les cotes qui grimpent, les distinctions,… Région par région. Ville par ville. Village par village.

POP restaurants : 500 adresses accessibles

Le défi des guides, c’est d’attirer les jeunes dans les restaurants. Dans des établissements dont le prix moyen de l’addition ne doit pas faire mal au portefeuille. Manger bien sans se ruiner. Raison pour laquelle le GM a créé le guide POP, des adresses qui proposent une belle cuisine à des prix plus accessibles. Une rubrique qui prend de l’ampleur puisqu’une centaine de nouveaux établissements sont venus gonflés une liste désormais riche de près de 500 adresses.

Voici le palmarès complet 2023 :

  • Chef de l’année : Nick Bril (The Jane- Anvers)
  • Jeunes Chefs de l’année : Alessandro Ciriello pour la Wallonie (L’Horizon – Chaumont-Gistoux), Alexandru Sapco (La Bonne Chère – Bruxelles) et Davy Devlieghere (Julien – Lievegem).
  • Hôte de l’année : Serge Sierens (Hof Van Cleve, Kruisem)
  • Italien de l’année : Felicità (Waterloo)
  • Asiatique de l’année : Old Boy (Bruxelles – Ixelles)
  • La plus belle terrasse : Hoeve de Bies (Fouron-Saint-Martin)
  • Le plus beau restaurant design : La Grappe d’Or (Arlon)
  • Sommelier de l’année : Maxime Sanzot (Racines – Floreffe)
  • Dessert de l’année : Bozar Restaurant (Bruxelles)
  • Brasserie de l’année : Fortuin (Kontich)
  • Gastro-bistro de l’année : Bistrot Blaise (Marche-en-Famenne)
  • Artisan cuisinier de l’année : Eric Fernez (d’Eugénie à Émilie – Baudour)
  • Plat de légumes de l’année : Elements @ Indrani (Loupoigne)
  • Carte des vins de l’année : Paul de Pierre (Maarkedal)
  • Carte des bières de l’année : Hop Gastrobar (Louvain)
  • Prix-plaisir de l’année : Onism (Blankenberge) pour la Flandre, ÖTAP pour Bruxelles et L’O de Source (Jalhay) pour la Wallonie.
  • Les 3 découvertes de l’année : Côté Préféré (Jabbeke) pour la Flandre, Entropy pour Bruxelles et Recto Verso (Ciney) pour la Wallonie.

Découvrez la cote de votre restaurant préféré en effectuant une recherche par le nom de l’établissement