Legacio rachète son concurrent Morning Blue: "Il n’y a aucune obligation de s’adresser à un notaire pour gérer une succession"

La start-up belge, spécialisée dans la gestion successorale à distance, ambitionne de s’étendre en France à partir de 2023.

Pierre-François Lovens
Boris De Vleeschouwer
Boris De Vleeschouwer, cofondateur et CEO de Legacio. ©Benjamin Brolet
Legacio a décidé de passer à la vitesse supérieure et d’afficher l’ambition de se développer au-delà des frontières belges. Deux ans à peine après avoir entamé...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité