Six compagnies aériennes poussées à rembourser plus de 600 millions de dollars à des centaines de milliers de passagers

Pour avoir traîné des pieds, Frontier, Air India, TAP Portugal, Aeromexico, El Al et Avianca ont été parallèlement soumises à des amendes pour un montant total de 7,25 millions de dollars.

Aéroport Luxembourg Findel avion compagnie aérienne vol voyage TAP Air Portugal

Six compagnies aériennes ont été poussées par les autorités américaines à rembourser plus de 600 millions de dollars à des centaines de milliers de passagers pour des vols annulés ou modifiés, a annoncé le ministère américain du Transport.

Pour avoir traîné des pieds, Frontier, Air India, TAP Portugal, Aeromexico, El Al et Avianca ont été parallèlement soumises à des amendes pour un montant total de 7,25 millions de dollars, a ajouté le ministère dans un communiqué publié lundi soir.

"Depuis le début de la pandémie de Covid-19, le ministère a reçu un flot de plaintes de voyageurs liées au refus des compagnies aériennes de fournir des remboursements en temps opportun après l'annulation ou la modification significative de leurs vols", y est-il souligné.

Or pour tout vol au départ ou à destination des États-Unis annulé ou modifié de façon importante, la loi américaine oblige les compagnies aériennes à rembourser les passagers s'ils ne souhaitent pas un bon ou un avoir pour des vols futurs.

"Une annulation de vol est suffisamment frustrante, personne ne devrait avoir en plus à marchander ou à attendre des mois pour obtenir son remboursement", a commenté le ministre des Transports Pete Buttigieg, dans le communiqué.